Comment assurer ses prothèses auditives ?

5
Partager :

Vous venez de perdre votre appareil auditif, ne paniquez pas. Entre l’assurance habitation et la couverture gouvernementale, vous trouverez la solution pour le remplacement.

Les différentes situations en cas de perte d’aide auditive

Tout dépend de votre cas. Avez-vous acheté votre appareil auditif auprès de la Régie d’assurance maladie, de la CNESST, des anciens combattants, ou l’avez-vous acheté vous-même ?

A lire également : Comment convaincre en 3 minutes ?

  • Prothèse auditive obtenue par la Régie d’assurance maladie

L’autorité d’assurance maladie ne remplacera pas un appareil que vous avez perdu. Appelez votre assurance habitation et signalez votre perte. Ils vous donneront une somme d’argent pour en acheter un autre. Votre audioprothésiste peut également vous fournir une estimation de remplacement à fournir à votre assurance.

  • Prothèse auditive obtenue par la CNESST

La CNESST ne remplacera pas un appareil que vous avez perdu. Appelez votre assurance habitation et signalez votre perte. Ils vous donneront une somme d’argent pour en acheter un autre. Vos soins auditifs Un professionnel peut également vous fournir une estimation de remplacement à fournir à votre assurance.

A lire également : Comment fonctionne les aides de l'ANAH ?

  • Prothèse auditive pour les anciens combattants ou les militaires

La croix bleue s’occupe de la perte de votre appareil auditif. Appelez votre audioprothésiste et il vous aidera dans votre processus.

  • Vous avez acheté vos appareils auditifs en privé au Québec :

    • Votre appareil auditif a moins d’un an  : il se peut très bien que votre appareil soit assuré pour la première année par le fabricant (là encore, le fabricant est la marque de votre appareil et chaque marque possède une antenne au CANADA). Dans ce cas, en cas de perte la première année, le fabricant vous fournira une nouvelle prothèse, contre franchise. Contactez votre audioprothésiste pour connaître les modalités.
    • Votre appareil auditif a plus d’un an  : il n’est probablement plus assuré par le fabricant contre la perte. Contactez votre assurance habitation pour savoir si vous êtes couvert contre les pertes de votre assurance habitation. Demandez à un audioprothésiste une estimation de remplacement et envoyez-la à votre assurance afin qu’elle puisse estimer le montant de votre remboursement.
    • Votre appareil auditif avait plus de 5 ans , donc vous étiez suffisamment près pour le changer. Faites une nouvelle évaluation auditive. Votre état audiologique a peut-être changé, tout comme vos droits. Votre audioprothésiste réévaluera votre situation actuelle. Votre assurance habitation doit être contactée pour savoir si vous êtes couvert pour la perte. Demandez une estimation de remplacement à un audioprothésiste.
  • Vous avez acheté vous-même votre appareil auditif ailleurs au Québec :

    • Votre appareil auditif a moins d’un an  : il se peut très bien que votre appareil soit assuré pour la première année par le fabricant (là encore, le fabricant est la marque de votre appareil et chaque marque possède une antenne dans le pays d’origine où vous vous avez acheté votre appareil auditif). Dans ce cas, en cas de perte la première année, le fabricant vous fournira une nouvelle prothèse, contre franchise. Contactez votre audioprothésiste du pays d’origine pour connaître les modalités. Au Québec, les audioprothésistes font affaire avec des fabricants qui ont une antenne au Canada. Ils ne pourront pas vous aider, vous devez contacter le professionnel de l’audition qui vous a vendu votre appareil auditif dans le pays d’origine.
    • Votre appareil auditif a plus d’un an  : il ne fait aucun doute qu’il n’est plus assuré par le fabricant contre la perte. Contactez votre assurance habitation pour savoir si vous êtes couvert contre les pertes par votre assurance habitation. Demandez à votre audioprothésiste une estimation de remplacement au Québec ou dans le même pays d’origine que vous l’avez achetée et envoyez-la à votre assurance afin qu’elle puisse estimer le montant de votre remboursement.
    • Votre appareil auditif avait plus de 5 ans , donc vous suffisamment près pour le changer. Faites une nouvelle évaluation auditive. Votre état audiologique a peut-être changé, tout comme vos droits. Votre audioprothésiste réévaluera votre situation actuelle. Votre assurance habitation doit être contactée pour savoir si vous êtes couvert pour la perte. Demandez une estimation de remplacement à un audioprothésiste.

Partager :