Quand l’indexation des retraites sur l’inflation ?

17
Partager :

Le coronavirus n’est pas seulement une crise sanitaire. En effet, cette pandémie a eu diverses conséquences économiques. En raison des revers financiers causés par cette pandémie, les retraites complémentaires du secteur privé ont été gelées. Notez que cette mesure entrera en vigueur dès l’année prochaine.

Une mesure déjà prévue par un accord de 2019

Plus qu’une crise sanitaire, le coronavirus a engendré divers problèmes économiques. Les secteurs concernés sont nombreux. De nombreuses entreprises ont dû fermer leurs portes.

A lire également : Qui touche ma retraite en cas de décès ?

Outre les entreprises, quelques organisations ont été confrontées à la réalité de cette crise. L’Agirc-Arrco, par exemple, a été contrainte de geler les pensions de retraite complémentaires pour les employés du secteur privé.

Il faut savoir que cette décision a été prise par les organisations patronales et syndicales responsables de la gestion du fonds de pension des employés du secteur privé. Il s’agit d’une mesure qui met en œuvre les dispositions prévus par ces acteurs en 2019.

A voir aussi : Comment évaluer le degré d'autonomie ?

Cette décision, annoncée par le fonds, concerne environ 13 millions de personnes. Le montant de la réévaluation des pensions est évalué en fonction de l’inflation et de la hausse des salaires. Cette année, en raison du coronavirus, les salaires ont été réduits. Pour cette raison, les pensions de retraite complémentaires pour les employés du secteur privé ont été gelées.

Le gel des réévaluations des retraites complémentaires pour les salariés du secteur privé : une mesure exceptionnelle

L’annonce a été faite par le régime de retraite Agirc-Arrco et confirme les informations relayées par Le Figaro. Chaque année, environ 13 millions de personnes bénéficient d’une réévaluation de leur pension de retraite complémentaire. Cette année, cette augmentation ne se sera pas produite.

Il faut savoir que cette réévaluation repose sur quelques facteurs. Le montant des pensions versées dépend de l’inflation et de la hausse des salaires. Cette année, il y a eu une tendance négative des bénéfices en raison du contexte de crise ainsi que l’application du chômage partiel à grande échelle. Les salaires ne pouvant faire l’objet d’aucune régression en termes absolus, le gel des retraites complémentaires dans le secteur privé a été décidé.

Si vous souhaitez plus d’informations sur cette mesure, vous pouvez contacter un cabinet comptable. Un comptable agréé est en mesure de vous conseiller sur la portée de cette décision. Ce professionnel sera également en mesure de vous conseiller sur les mesures d’assistance prévues dans le cadre de cette crise sanitaire et économique. Ce sont les facilités dont vous pouvez prétendre pour améliorer la situation financière de votre entreprise.

sachez que cette réévaluation est basée sur quelques facteurs. Le montant des pensions versées dépend de l’inflation et de la hausse des salaires. Cette année, les bénéfices ont connu une tendance négative en raison du contexte de crise ainsi que de l’application du chômage partiel à grande échelle. Les salaires ne pouvant faire l’objet d’aucune régression en termes absolus, le gel des les pensions de retraite dans le secteur privé ont été décidées.

Si vous souhaitez plus d’informations sur cette mesure, vous pouvez contacter un cabinet comptable. Un comptable agréé est en mesure de vous conseiller sur la portée de cette décision. Ce professionnel sera également en mesure de vous conseiller sur les mesures d’assistance prévues dans le cadre de cette crise sanitaire et économique. Voici les facilités dont vous pouvez bénéficier pour corriger la situation financière de votre

Partager :