Tout savoir sur le prix de la crémation ?

1533
Partager :

La crémation est une forme d’inhumation très appréciée en France. De nombreuses personnes la préfèrent encore aujourd’hui à l’inhumation en terre. Intéressé par ce mode d’enterrement, vous désirez en apprendre davantage sur son coût ? Découvrez ici l’essentiel à savoir sur le prix de la crémation.

Combien coûte une crémation ?

La crémation est le mode d’inhumation dont le prix suscite le plus de débats. Cela se justifie par le fait que de nombreux particuliers ignorent comment il est déterminé. Si le mystère est grand sur le coût de cette forme de sépulture, certains blogs offrent toutefois d’intéressants éclaircissements. Vous pouvez en apprendre davantage à propos du prix d’une crémation sur www.ecoplusfuneraire.com.

A lire également : Découvrez les dernières tendances mode et beauté spécialement conçues pour les seniors

Il n’existe pas pour tout dire de prix consacré pour une crémation. L’inhumation qui coûte généralement quelques centaines d’euros, peut atteindre voire même excéder 1000 euros. Le prix de la crémation se détermine en fonction de quelques éléments spécifiques. Il est important d’apprendre à les connaître pour avoir une meilleure maîtrise du coût de cette forme d’inhumation.

Zoom sur les facteurs de détermination de prix de la crémation

savoir sur le prix de la crémation

A lire aussi : Calcul indemnité départ retraite : critères d'éligibilité et conseils

Les facteurs de détermination du prix de la crémation sont les éléments qui justifient la diversité de prix qui s’observent sur le marché aujourd’hui.  Le premier facteur est la situation géographique. Le prix de la crémation ne sera pas le même dans une province que dans une grande ville. Mieux encore, le gestionnaire de chaque crématorium a la liberté de déterminer le tarif appliqué dans le crématorium. Deux crématoriums situés dans la même région peuvent donc facturer différemment.

Le facteur suivant se rapporte au cercueil. Sa forme, le type de bois ayant servi à sa construction ainsi que sa taille peuvent faire changer le prix. Si le cercueil est de grande valeur, le prix de la crémation peut très vite grimper. La vacation de police peut elle aussi entraîner une légère différence du prix de la crémation. Elle coûte généralement entre 20 et 25 euros. Elle n’entraînera donc qu’un changement de prix mineur. Le dernier critère concerne l’urne. C’est le contenant dans lequel sera versée les cendres après l’incinération. Son coût peut également faire varier le prix de la crémation.

Comment faire une crémation au meilleur prix ?

Lorsque vous désirez réaliser une crémation, commencez premièrement par vous renseigner. Rassemblez le maximum d’informations pour faire un choix éclairé. Vous trouverez sur le net des listes de prix pratiqués par les crématoriums de quelques régions de France. Inspirez-vous-en pour déterminer celui qui vous convient le mieux. Il vous faudra simplement vous orienter vers un crématorium abordable pour ne pas payer trop cher.

Les différences de prix entre les différents types de crémation

Les différences tarifaires entre les différents types de crémation peuvent aussi varier considérablement. Effectivement, il existe plusieurs options qui sont à la disposition des familles pour honorer le défunt selon son choix ou conformément aux traditions familiales.

La dispersion des cendres est une option qui peut s’avérer moins coûteuse qu’une urne funéraire conforme aux normes en vigueur et destinée à conserver les cendres du défunt. L’achat d’une urne cinéraire biologique, par exemple, peut être plus onéreux que l’acquisition d’un vase funéraire ordinaire.

Le type de crémation choisi est donc un facteur majeur du prix final car cela détermine si vous achetez ou non une urne ou encore si vous prévoyez une cérémonie avant la crémation. Il faut se rappeler que chaque famille dispose de ses propres critères lorsqu’il s’agit de choisir le meilleur type d’hommage pour leur proche décédé.

Il faut noter aussi que certains centres funéraires proposent des aides financières dans le cadre d’une situation difficile engendrée par un départ imprévu. Si tel est votre cas, n’hésitez pas à consulter ces établissements afin de bénéficier éventuellement d’un prix réduit sur la prestation demandée.

Il y a des compagnies spécialisées et agréées telles que La Banque Postale Assurance Obsèques ou encore Generali France Obsèques.

Les aides financières disponibles pour les frais de crémation

Au-delà des aides financières proposées par certains centres funéraires, il existe d’autres dispositifs d’aide pour les personnes en difficulté. Le gouvernement français offre notamment une assistance pour les familles qui ont des revenus modestement élevés et qui ne peuvent pas supporter les frais liés à la crémation.

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) peut aussi apporter son soutien financier dans le cadre des funérailles si vous êtes dans une situation financière difficile. Les conditions d’éligibilité sont étudiées au cas par cas.

Si le défunt était adhérent à une assurance décès ou obsèques, il est possible que cette dernière prenne en charge tout ou partie des frais liés aux funérailles. Dans ce cas précis, nous invitons la famille du défunt à contacter l’organisme assureur afin de connaître avec précision ses droits et bénéficier ainsi d’une prise en charge rapide des formalités nécessaires.

Il est utile de rappeler qu’il existe aujourd’hui plusieurs organismes spécialisés dans l’assurance obsèques tels que La Banque Postale Assurance Obsèques ou Generali France Obsèques qui permettent de financer entièrement les funérailles sans être un poids financier supplémentaire pour la famille endeuillée.

Les aides financières sont donc multiples quant aux choix disponibles et dépendent fortement de chaque situation individuelle. Il est toujours recommandé de se renseigner auprès des différentes sources possibles afin d’être certain d’obtenir toutes les informations requises avant toute démarche nécessaire.

Partager :